Actualité santé | News 24

Les Îles Vierges britanniques n’ont pas encore éliminé la transmission mère-enfant du VIH et de la syphilis ?

Belize, Jamaïque et Saint-Vincent-et-les Grenadines sont les derniers pays des Caraïbes recevoir la certification de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour éliminer la transmission mère-enfant du VIH et de la syphilis (EMTCT).

L’OMS a félicité le Belize pour avoir intégré la prévention primaire des maladies et le traitement dans les services de santé maternelle et infantile. La Jamaïque a reçu des éloges pour son organisation de la société civile

L’engagement des nations en faveur des droits de l’homme et Saint-Vincent-et-les Grenadines ont été salués pour avoir investi dans de solides structures de laboratoires nationaux.

Les BVI n’ont pas reçu de certification à ce jour et les progrès du territoire dans ce domaine ne sont pas clairs. Toutefois, Anguilla, les îles Caïmans, Montserrat et les Bermudes ont toutes été reconnues il y a quelques années.

Les autres pays des Caraïbes figurant sur la liste sont Cuba – qui est entré dans l’histoire en devenant le premier pays au monde à parvenir à la double élimination du VIH et de la syphilis – Antigua-et-Barbuda, Saint-Kitts-et-Nevis et la Dominique.

Pour atteindre les objectifs d’élimination, les pays se sont concentrés sur le renforcement services de prévention et de traitement dans le cadre des soins de santé primaires et en matière de santé maternelle et infantile, mettre à jour les lignes directrices, assurer le dépistage efficace des femmes enceintes, surveiller les cas et suivre les nourrissons exposés au VIH et à la syphilis.

Dans le monde, 19 pays et territoires ont désormais été certifié pour éliminer la transmission mère-enfant du VIH et/ou syphilis, dont 11 sont localisées dans les Amériques.

Les nouvelles infections à VIH chez les enfants des Caraïbes ont diminué de 25 % entre 2010 et 2022. Au cours de cette période, les cas annuels notifiés ont diminué, passant de 2 000 à 1 500.

Les cas signalés de syphilis congénitale dans les Caraïbes anglophones s’élèvent désormais à 36 cas pour 100 000 nouveau-nés, soit un chiffre inférieur à l’objectif de 50 cas maximum pour 100 000 nouveau-nés.

Copyright 2024 BVI News, Media Expressions Limited. Tous droits réservés. Ce matériel ne peut pas être publié, diffusé, réécrit ou distribué.


Source link