Skip to content

LE CAIRE (Reuters) – La fermeture des ports pétroliers libyens est "une étape énorme" pour le peuple libyen, a déclaré vendredi le porte-parole des forces libyennes fidèles au commandant de l'Est Khalifa Haftar.

Le porte-parole Ahmed al-Mismari a déclaré que «le peuple libyen est celui qui a fermé les ports et les champs pétroliers et empêché les exportations de pétrole». Il a ajouté: «nous devons protéger notre peuple … et ne permettre à personne de menacer le peuple libyen. "

Vendredi, une source de la compagnie pétrolière nationale NOC a déclaré à Reuters que les exportations de pétrole des ports pétroliers libyens de l'est et du centre seraient fermées à partir de samedi, comme l'a ordonné la faction de l'armée nationale libyenne (LNA) de Khalifa Haftar, qui contrôle l'est et le centre de la Libye.

Reportage par Ayman al Warfalli; Écriture de Nayera Abdallah; Montage par Sandra Maler

Nos normes:Les principes du Thomson Reuters Trust.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *