Les forces israéliennes raflent et maltraitent les Palestiniens dans le stade de Gaza

Des images choquantes montrent les forces israéliennes rassemblant et déshabillant des dizaines de Palestiniens au stade de Gaza

Les forces israéliennes ont rassemblé lundi des dizaines de Palestiniens dans un champ ouvert d’un stade de Gaza, les déshabillant et leur attachant les mains derrière le dos.

La vidéo a été capturée par un journaliste israélien intégré aux forces israéliennes à Gaza. [Twitter/@QudsNen]

Des dizaines de Palestiniens ont été rassemblés par les forces israéliennes dans un stade de Gaza, déshabillés jusqu’à leurs sous-vêtements et les mains liées derrière le dos, selon des informations choquantes. nouvelles images publié lundi par les médias israéliens.

La vidéo – largement partagée sur les réseaux sociaux – montrait des dizaines d’hommes, de femmes et d’enfants déshabillés jusqu’à leurs sous-vêtements, les yeux bandés et agenouillés au sol dans un champ ouvert, dans ce que beaucoup ont décrit comme des « exécutions ».

La vidéo a été tournée au stade Yarmouk à Gaza et l’enseigne du stade était clairement visible.

Des chars israéliens pouvaient également être vus dans les images, ainsi que des soldats israéliens pointant leurs armes sur les Palestiniens détenus alors qu’ils entraient sur le terrain en ligne, les mains liées, avant de s’asseoir dans des zones désignées.

Un soldat israélien portant un bébé, enveloppé dans une couverture, pouvait être vu à la fin de la vidéo, qui aurait été enregistrée par un journaliste israélien.

L’exutoire palestinien Réseau d’information Quds a partagé la vidéo sur ses réseaux sociaux, appelant la communauté internationale à mettre fin aux « exécutions sur le terrain » en Israël.

« Les Nations Unies et les organisations de défense des droits de l’homme ont confirmé que les forces israéliennes procédaient à des exécutions sur le terrain contre des civils à Gaza après les avoir expulsés de force des centres de déplacement et les avoir dépouillés. »

UN rapport récent par Euro-Med Human Rights Monitor a révélé que l’armée israélienne avait exécuté des dizaines de Palestiniens âgés à Gaza lors d’opérations de tir direct.

Euro-Med Monitor a déclaré que 1 049 hommes et femmes âgés ont été tués au cours des 76 jours du génocide, soit environ 1 pour cent des 107 000 personnes âgées qui vivent dans la bande de Gaza, ce qui représente 3,9 pour cent de tous les décès palestiniens au cours de l’agression.

La majorité d’entre eux ont été écrasés sous les décombres de leurs maisons ou des centres d’hébergement où ils cherchaient refuge lors des frappes aériennes israéliennes, ou alors qu’ils étaient forcés de chercher des produits de première nécessité dans les rues et sur les marchés, selon le rapport.

Le groupe a déclaré que des dizaines de personnes avaient également été la cible de meurtres et d’exécutions sur le terrain.

Mardi, dans le même ordre d’idées, le directeur de l’hôpital Yousef Al Najjar à Rafah, le Dr Mohammed AlHams, a déclaré qu’Israël remettrait 80 corps de Palestiniens tués à Gaza.

Le ministère palestinien de la Santé a confirmé qu’il recevrait mardi des dizaines de corps des forces israéliennes via le terminal de Karm Abu Salem (Kerem Shalom).

Réseau d’information Quds signalé que la municipalité de Rafah et le ministère palestinien des Awqaf (Dotations religieuses) préparaient des fosses communes pour les corps des Palestiniens détenus par les forces israéliennes dans le cadre de la guerre contre Gaza, qui a jusqu’à présent tué au moins 20 915 personnes, pour la plupart des femmes et des enfants, et blessés plus de 54 918.