Alors que le continent fait face à une grave sécheresse, les entreprises ont dû utiliser des bus pour transporter des passagers le long de certaines parties du Rhin et du Danube, où les niveaux d’eau sont devenus trop bas pour les bateaux fluviaux.