Skip to content

UNEMike Pompeo, le secrétaire d'État américain, avait alors prédit que les équipes de négociation reviendraient à la table à la mi-juillet.

Mardi, le département d'Etat américain est resté optimiste quant à la perspective de progrès.

"Nous espérons que personne ne tentera de bloquer, dans leur gouvernement ou dans notre gouvernement, la possibilité pour le président Trump et le président Kim de faire avancer les engagements pris l'un envers l'autre au Vietnam", a déclaré à la presse le porte-parole Morgan Ortagus. au sommet des dirigeants à Hanoi en février.

"Nous espérons bien sûr pouvoir reprendre ces négociations, et nous espérons toujours parler afin que nous puissions progresser sur ces engagements", a déclaré Mme Ortagus, a déclaré Yonhap.

Source

Heliabrine Monaco

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *