Les États-Unis mettent fin au programme de sanctions contre le Burundi, notant des réformes

Les sanctions et restrictions de visa pour 11 personnes désignées dans le cadre du programme ont été levées, reflétant la « poursuite des réformes dans plusieurs secteurs au cours de l’année écoulée » par le président Evariste Ndayishimiye, y compris économique, a déclaré le secrétaire d’État américain Antony Blinken dans un communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *