Skip to content

ANKARA (Reuters) – Les Etats-Unis ont annoncé à la Turquie que le retrait des activistes kurdes de la "zone de sécurité" exigeait d'Ankara dans le nord de la Syrie, a annoncé mercredi le ministère turc de la Défense dans un communiqué.

La déclaration ajoute qu'il n'est pas nécessaire de lancer une autre opération en dehors de la zone d'opération actuelle à ce stade.

En vertu d’une trêve négociée par le vice-président américain Mike Pence, la Turquie a accepté un cessez-le-feu de cinq jours dans le nord de la Syrie, qui a expiré mardi.

Reportage par Ece Toksabay; Édité par Chris Reese

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *