Les émeutes à propos du couvre-feu néerlandais COVID frappé pour une troisième nuit consécutive

Ce fut la suite aux Pays-Bas après d’autres émeutes sur le couvre-feu COVID-19 dans le pays.

Les violences de lundi étaient une troisième soirée consécutive de troubles.

Il a causé des dommages aux magasins et à la propriété dans les villes du pays. Au total, 184 personnes ont été arrêtées.

Les manifestations concernent le couvre-feu récemment approuvé par les Pays-Bas pour le coronavirus de 21 h 00 à 16 h 30.

Le ministre néerlandais de la Justice, Ferd Grapperhaus, a déclaré mardi que les personnes arrêtées lors des émeutes recevraient une punition rapide.