Les disparus du Nigéria : ils ont disparu après des rencontres avec les forces de sécurité nigérianes.  Où sont leurs corps ?

La police nigériane cible et arrête généralement les jeunes hommes avec des iPhones, des ordinateurs portables, des tatouages, des dreadlocks, des jeans déchirés ou des voitures décentes, les présentant comme des fraudeurs sur Internet, selon Amnesty International, et ces opérations aléatoires d’interpellation et de recherche se terminent souvent par du harcèlement, de l’extorsion ou l’arrestation sans inculpation.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments