Les dirigeants du G-7 vont créer un “club du climat”

Des participants au sommet du G7 qui s’est tenu en Allemagne photographiés le 26 juin 2022.

Stéphane Rousseau – Piscine | Getty Images Actualités | Getty Images

Les dirigeants du G-7 travailleront avec des partenaires pour établir un “Club du climat” d’ici la fin de cette année, selon le communiqué de leur dernière réunion.

Publié mardi, le document indique que les dirigeants se sont engagés à “un secteur routier hautement décarboné d’ici 2030” ainsi qu’à “un secteur de l’électricité totalement ou majoritairement décarboné d’ici 2035”.

En outre, les dirigeants ont déclaré qu’ils accorderaient la priorité à ce qu’ils ont appelé “des mesures concrètes et opportunes vers l’objectif d’accélérer l’élimination progressive de l’énergie domestique au charbon”.

Les détails du communiqué arrivent à la fin de ce qui était un sommet très attendu à Elmau, près de Munich en Allemagne.

La réunion a lieu à un moment de turbulences géopolitiques et économiques importantes, l’invasion de l’Ukraine par la Russie et la volatilité des prix du pétrole et du gaz jetant une longue ombre sur les débats.

Le résumé du communiqué a abordé l’état actuel des marchés de l’énergie et a également fait référence à l’utilisation potentielle des plafonds de prix à l’avenir.

“Nous prendrons des mesures immédiates pour sécuriser l’approvisionnement énergétique et réduire les flambées de prix provoquées par des conditions de marché extraordinaires, notamment en explorant des mesures supplémentaires telles que le plafonnement des prix”, a-t-il déclaré.

“Nous réaffirmons notre engagement à éliminer progressivement notre dépendance à l’énergie russe, sans compromettre nos objectifs climatiques et environnementaux.”