Skip to content
Les deux tiers du personnel de Lufthansa raccourcissent les heures de travail en raison du coronavirus

PHOTO DE DOSSIER: Des avions du transporteur allemand Lufthansa sont stationnés sur le tarmac car le trafic aérien est affecté par la propagation de la maladie des coronavirus (COVID-19), à Francfort, en Allemagne, le 23 mars 2020. Arne Dedert / Pool via REUTERS

BERLIN (Reuters) – Les deux tiers du personnel mondial de Lufthansa travailleront des heures réduites après que la compagnie aérienne allemande a immobilisé une grande partie de sa flotte en raison de la pandémie de coronavirus, a déclaré mercredi Lufthansa.

Lufthansa a demandé ou demandera une aide d'État pour garder environ 87 000 employés travaillant moins d'heures, a déclaré un porte-parole. Le déménagement a été signalé pour la première fois par Business Insider.

Lufthansa emploie plus de 135 000 personnes dans le monde.

Lundi, Lufthansa a déclaré avoir conclu des accords avec son comité d'entreprise et ses syndicats pour introduire un chômage partiel pour au moins 27 000 employés de cabine et au sol à Francfort et Munich.

Il avait également indiqué que les membres du directoire avaient renoncé à 20% de leur rémunération «en solidarité avec tous les groupes d'employés».

L’équivalent de 700 de la flotte de 763 avions de Lufthansa est actuellement cloué au sol, a ajouté le porte-parole.

Rapport de Thomas Seythal et Emma Thomasson; Montage par Michelle Martin

Nos normes:Les principes du Thomson Reuters Trust.