Skip to content

Les députés veulent des objectifs mondiaux contraignants en matière de CO2 pour sauver la biodiversité

Les membres du Parlement européen souhaitent que la prochaine conférence mondiale sur la biodiversité, COP 15, se mette d'accord sur des objectifs juridiquement contraignants, comme ce fut le cas pour l'accord de Paris sur le changement climatique.

Le 15 janvier, le Parlement européen à Strasbourg a adopté sa position en vue de la conférence 2020 des Nations unies sur la biodiversité (COP 15), à Kunming (Chine) en octobre à main levée, a déclaré le Parlement européen dans un communiqué de presse.

«Pour le Parlement, les points cruciaux seront la définition d'objectifs européens et mondiaux pour la biodiversité qui devraient inclure une meilleure protection des écosystèmes naturels, la réduction de l'utilisation des pesticides en Europe et la durabilité de l'agriculture et du secteur de la pêche. 2020 sera une année clé pour la biodiversité avec l'UICN en juin à Marseille et la COP15 en octobre en Chine. », A déclaré l'eurodéputé français Pascal Canfin, qui est le président de la commission de l'environnement.

Pour arrêter la trajectoire actuelle de perte de biodiversité, la conférence doit se mettre d'accord sur des objectifs juridiquement contraignants avec des délais, des indicateurs de performance et des mécanismes de rapport basés sur des normes communes, indique la résolution.

Le Parlement souhaite que la future stratégie de l'UE pour la biodiversité à l'horizon 2030 garantisse que l'UE montre l'exemple en veillant à ce qu'au moins 30% du territoire de l'UE soit constitué d'espaces naturels, en restaurant les écosystèmes dégradés d'ici 2030, en tenant compte des objectifs de biodiversité dans toutes les politiques de l'UE , et en affectant au moins 10% du budget à long terme 2021-2027 aux efforts d'amélioration de la biodiversité.

Les députés ont également souligné la nécessité de pratiques agricoles et forestières plus durables, y compris des objectifs de réduction contraignants à l'échelle de l'UE pour l'utilisation des pesticides.

Le Parlement européen a toujours accordé la priorité à la biodiversité et a mis en garde à plusieurs reprises contre sa perte continue et sans précédent.

La Convention des Nations Unies sur la biodiversité est entrée en vigueur le 29 décembre 1993. Une délégation du Parlement européen assistera à sa 15e réunion à Kunming, Chine, du 19 octobre au 1er novembre 2020.

La COP 15 devrait adopter un cadre mondial pour la biodiversité après 2020 fixant le cap mondial de la biodiversité pour les 10 prochaines années et au-delà.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *