Les démocraties les plus riches disent que l’accès aux vaccins est un problème mondial, mais ne peuvent s’entendre sur la meilleure façon de les partager


Le président français a averti que la «crédibilité» des démocraties riches est en jeu alors que la Chine et la Russie utilisent leurs vaccins comme des outils d’influence mondiale.