Les Danois envisagent une nouvelle enquête sur l’incendie d’un ferry de 1990 qui a tué 159 personnes

Le premier rapport concluait que le ferry de 20 ans, immatriculé aux Bahamas, n’était pas apte à naviguer. Un expéditeur danois avait repris le ferry Scandinavian Star le 30 mars et emprunté sa nouvelle route deux jours plus tard avec un nouvel équipage. Le rapport a également conclu que les alarmes d’incendie du traversier étaient difficiles à entendre, que l’équipage n’avait pas reçu de formation en matière de sécurité et que le capitaine avait abandonné le navire alors qu’il aurait dû diriger les opérations de sauvetage à bord. Des équipements de sécurité tels que des gicleurs, qui auraient pu empêcher le désastre, étaient manquants.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments