Les croisières Royal Caribbean vont naviguer malgré les cas de Covid sur le navire Celebrity

Dans une vue aérienne, l’Explorer of the Seas (devant), un navire de croisière Royal Caribbean, ainsi que d’autres navires de croisière sont amarrés à Port Miami alors que l’industrie des croisières attend de reprendre ses activités le 26 mai 2021

Joe Raedle | Getty Images Actualités | Getty Images

Royal Caribbean Cruises a déclaré vendredi qu’elle ne modifiait pas ses plans de navigation cet été malgré le signalement de deux cas positifs de Covid-19 à bord de son navire de croisière Celebrity Millennium jeudi.

Les deux invités testés positifs lors des tests de fin de croisière étaient asymptomatiques et ont été placés en isolement. Vendredi, Royal Caribbean a annoncé que tous ceux qui étaient en contact étroit avec les deux invités ont été testés négatifs pour le virus.

La découverte des cas est un premier test pour savoir si les protocoles de sécurité du croisiériste sont efficaces pour détecter le virus à bord du navire.

Le Celebrity Millennium, qui a quitté Saint-Martin samedi, a été l’une des premières croisières en Amérique du Nord à recommencer à naviguer après avoir été amarré pendant plus d’un an. Le premier navire de la compagnie à quitter un port aux États-Unis sera le Celebrity Edge, qui partira le 26 juin de Fort Lauderdale, en Floride.

Le Celebrity Millennium a un équipage entièrement vacciné, et tous les invités de plus de 16 ans doivent présenter une preuve de vaccination et un test Covid-19 négatif effectué dans les 72 heures avant le départ. Des tests de routine ont également été effectués tout au long de la croisière d’une semaine dans chaque port.

Le navire accostera dans un port de Saint-Martin samedi.

L’action de la société a perdu moins de 1% vendredi. Il a augmenté de 20 % cette année, ce qui lui confère une capitalisation boursière de près de 23 milliards de dollars.

Un passager à bord du navire a déclaré à CNBC que l’ambiance à bord du navire n’avait pas changé et que les activités normales se poursuivaient.

L’industrie des croisières a été parmi les derniers secteurs à reprendre ses activités depuis la pandémie. Il y a eu plusieurs épidémies très médiatisées à bord des navires de croisière l’année dernière.

Les Centers for Disease Control and Prevention ont autorisé les navires à reprendre la navigation cette année, après avoir mis en place des protocoles de sécurité et des exigences très strictes pour empêcher la propagation du virus.

– CNBC Sema Mody contribué à ce rapport.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments