Les contrats à terme sur Dow chutent de 100 points après que la moyenne des blue chips ait atteint la troisième semaine gagnante consécutive

Les traders travaillent sur le parquet de la Bourse de New York (NYSE) le 15 octobre 2021 à New York.

Spencer Platt | Getty Images

Les contrats à terme sur actions ont légèrement baissé dans les échanges du jour au lendemain dimanche après que le Dow Jones Industrial Average a enregistré sa troisième semaine positive consécutive à un niveau record.

Les contrats à terme sur Dow ont plongé de 100 points. Les contrats à terme S&P 500 et Nasdaq 100 ont tous deux chuté d’environ 0,2%.

Wall Street sort d’une semaine gagnante grâce aux solides bénéfices des entreprises. Le blue chips Dow a gagné plus de 1% la semaine dernière et a clôturé vendredi à un record. Le S&P 500 a progressé de 1,7% la semaine dernière, enregistrant également sa troisième semaine positive consécutive et atteignant un sommet historique vendredi.

Sur les 117 Les entreprises du S&P 500 qui ont publié des bénéfices à ce jour, 84% ont affiché des chiffres supérieurs aux attentes, selon Refinitiv. Les sociétés du S&P 500 devraient augmenter leurs bénéfices d’environ 35% au troisième trimestre.

« La marée montante des bénéfices soulève tous les bateaux et alimente le feu du marché haussier », a déclaré Anu Gaggar, stratège en investissement mondial chez Commonwealth Financial Network. « La saison des résultats du troisième trimestre a bien démarré malgré les inquiétudes concernant les goulots d’étranglement de l’offre et les pénuries de main-d’œuvre. »

Certaines des plus grandes entreprises technologiques devraient publier leurs résultats cette semaine, notamment Facebook, Alphabet, Microsoft, Amazon et Apple. Un tiers des sociétés Dow devrait également publier ses résultats trimestriels cette semaine, notamment Caterpillar, Coca-Cola, Boeing et McDonald’s.

Les principales moyennes ont toutes enregistré de solides gains pour octobre. Le Dow Jones et le S&P 500 sont tous deux en hausse de plus de 5%, tandis que le Nasdaq Composite a grimpé de 4,4% depuis le début du mois.

Le secteur de l’énergie, qui est en hausse de 11 % ce mois-ci, a dominé le rallye d’octobre sur l’ensemble du marché. Les produits industriels, l’immobilier, les matériaux et les services financiers ont tous augmenté d’au moins 7 % au cours de la même période.

« Les transports, la consommation discrétionnaire et la technologie à grande capitalisation ont poussé le marché à la hausse ces deux dernières semaines, signalant que les inquiétudes liées à la croissance concernant les contraintes de la chaîne d’approvisionnement commencent à s’estomper », a déclaré Lindsey Bell, stratège en chef des investissements chez Ally Invest.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *