Les clubs nigérians pas de chance dans les tirages au sort de la Ligue des champions de la CAF
Les clubs nigérians pas de chance dans les tirages au sort de la Ligue des champions de la CAF
Johannesburg (AFP) – Les espoirs des clubs nigérians d’avoir un impact en Ligue des champions de la CAF cette saison ont été portés un double coup lorsque les tirages au sort des huitièmes de finale et des huitièmes de finale ont été effectués au Caire mardi.

Les champions nationaux Rivers United ont été jumelés à l’équipe libérienne Watanga et, s’ils progressent, affronteront les tenants du titre Wydad Casablanca du Maroc pour une place en phase de groupes.

Le Wydad a un bilan exceptionnel dans la compétition de clubs africains de renom, culminant avec une victoire 2-0 sur Al Ahly d’Egypte en mai dernier lors de la finale 2022 grâce à deux buts de Zouhair el Moutaraji.

L’équipe de Casablanca a également battu Ahly lors du match décisif pour le titre 2017, puis a atteint la finale une fois, les demi-finales deux fois et les quarts de finale une fois avant de soulever à nouveau le trophée.

Plateau United, finaliste de la ligue nigériane, a été tiré au sort contre le Stade Mandji du Gabon au tour préliminaire, et l’Espérance de Tunisie, quadruple championne d’Afrique, attend les vainqueurs.

L’Espérance a remporté des titres successifs en 2018 et 2019, battant Ahly et Wydad en finale. La victoire sur Ahly a été particulièrement impressionnante car ils ont surmonté un déficit de 3-1 au match aller.

Alors que le Nigeria aspire à la gloire de la Ligue des champions pour la première fois depuis qu’Enyimba a remporté des titres consécutifs en 2003 et 2004, les chances que Rivers ou Plateau fassent partie du groupe sont minces.

Ahly, qui a mal performé en Egypte depuis que le Portugais Ricardo Soares a récemment remplacé le Sud-Africain Pitso Mosimane en tant qu’entraîneur, affrontera l’APR du Rwanda ou l’US Monastir de Tunisie en huitièmes de finale.

Les débutants de Monastir devraient venir à bout de l’APR, mais un manque d’expérience pourrait prouver leur perte face aux militants africains aguerris de l’Ahly.

Six clubs ont été éliminés pour les huitièmes de finale et, parmi eux, les champions d’Afrique 2016 Mamelodi Sundowns d’Afrique du Sud ont reçu ce qui semble être la tâche la plus facile pour atteindre la phase de groupes.

Sundowns, un club basé à Pretoria appartenant au président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, attend les vainqueurs entre Volcan des Comores et La Passe des Seychelles.

Ni Volcan, en deux tentatives, ni Passe, en quatre efforts, n’ont progressé au-delà du tour initial et celui qui réussit est susceptible de se classer deuxième contre des Sundowns coûteusement assemblés.

Les matchs préliminaires se joueront les week-ends du 9 au 11 et du 16 au 18 septembre et les 32 derniers matchs sont prévus les week-ends du 7 au 9 et du 14 au 16 octobre.