Les clubs doivent éduquer les fans sur le racisme

Les clubs de football devraient interagir avec les fans pour les éduquer sur le racisme, a déclaré l’ancien défenseur de la France et de Manchester United, Patrice Evra, après que des joueurs noirs de l’équipe d’Angleterre aient été victimes d’abus racistes en ligne après leur défaite finale à l’Euro 2020.

Marcus Rashford, Jadon Sancho et Bukayo Saka ont été les cibles de l’abus après avoir raté des tirs au but lors de la défaite 3-2 de l’Angleterre en tirs de barrage contre l’Italie après la fin du match 1-1 après prolongation.

– Diffusez ESPN FC Daily sur ESPN + (États-Unis uniquement)
– Vous n’avez pas ESPN ? Accéder immédiatement

L’abus a suscité une large condamnation de la part du capitaine, du manager, de la royauté, des chefs religieux et des politiciens anglais, le Premier ministre britannique Boris Johnson exhortant les sociétés de médias sociaux à faire plus pour lutter contre les abus en ligne qui « ont émergé des espaces sombres d’Internet ».

« Si nous ne faisons pas quelque chose, le racisme sera toujours là parce qu’il existe depuis tant d’années. Vous savez que nous devons changer et c’est pourquoi l’éducation est vraiment importante. » Evra a déclaré à Sky Sports.

« Je veux que ces clubs investissent dans l’éducation, rencontrent les fans, que les joueurs parlent aux fans, peut-être à un groupe de fans et disent ce qu’ils ressentent lorsqu’ils sont maltraités à cause de leur couleur.

« Ne me dites pas que les clubs de football ne peuvent pas faire ça, ou la FIFA ou l’UEFA, plus de réunions avec les fans pour qu’ils comprennent quand ils font un bruit de singe quand un joueur noir récupère le ballon, la façon dont cela les affecte. C’est vraiment important. »

Les abus en ligne contre les joueurs ont conduit les autorités britanniques du football à boycotter brièvement les plateformes de médias sociaux avant l’Euro, tandis que la Grande-Bretagne envisage une législation pour forcer les entreprises technologiques à faire plus.

Un porte-parole de Twitter a déclaré la semaine dernière avoir supprimé plus de 1 000 messages et suspendu définitivement un certain nombre de comptes, tandis que Facebook a déclaré qu’il avait également rapidement supprimé les commentaires abusifs.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments