Sports

Les buts de Christian Pulisic et Folarin Balogun permettent aux États-Unis de remporter le premier match de la Copa America

L’équipe nationale masculine des États-Unis a ouvert sa campagne en Copa America avec une victoire 2-0 contre la Bolivie dimanche au stade AT&T grâce aux buts de Christian Pulisic et Folarin Balogun en première mi-temps.

Pulisic a marqué à peine trois minutes après le début du match avec style, décochant un tir impressionnant de loin qui a volé au fond des filets. Cela a donné le ton à une performance offensive de la part des hôtes du tournoi, qui étaient constamment à la recherche de buts et ont finalement doublé leur avance grâce à un but de Balogun à la 44e minute. Il s’agissait du premier but international du joueur de l’AS Monaco depuis octobre et c’était aussi un moment important pour ses espoirs puisque le poste d’avant-centre reste à gagner à l’USMNT.

L’équipe de Gregg Berhalter a maintenu l’état d’esprit offensif pendant la seconde période, mais malgré les tentatives de Pulisic et du remplaçant Ricardo Pepi, ils n’ont pas réussi à trouver un autre but. L’USMNT a finalement été inutile en attaque, réalisant 20 tirs mais rassemblant un peu plus de deux buts attendus.

Les États-Unis se hissent en tête du groupe A et ont une chance de construire une séquence de victoires jeudi lorsqu’ils affronteront le Panama au stade Mercedes-Benz d’Atlanta.


Source link