Les Bills de Buffalo coupent le parieur Matt Araiza au milieu d’allégations de viol collectif

Les Bills de Buffalo ont décidé de couper le parieur Matt Araiza alors que ses allégations de viol collectif s’emballent à l’approche de la saison.

La saison de la NFL est officiellement en cours et alors que l’accent devrait être mis sur la victoire à Buffalo, les allégations de viol collectif récemment révélées ont attiré toute l’attention. Le parieur Matt Araiza a joué au football universitaire dans l’État de San Diego, où il a établi le record de la saison NCAA pour le nombre moyen de bottés de dégagement au cours de sa première année. Avec son succès collégial, il a reçu le surnom de “Punt God”.

Les Bills de Buffalo coupent le parieur Matt Araiza au milieu d’allégations de viol collectif

Avec ce succès, Matt Araiza a été repêché dans les six trouvés par les Bills de Buffalo. Alors que la saison commençait pour Buffalo dans tout le comté, une femme uniquement répertoriée sous le nom de «Jane Doe» a déposé une plainte devant la Cour supérieure du comté de San Diego plus tôt cette semaine. Selon TMZ, dans le costume, elle a accusé Matt Araiza de l’avoir violée collectivement avec deux amis lors d’une fête d’Halloween chez lui le 17 octobre 2021, alors qu’elle n’avait que 17 ans. Elle accuse également Araiza de lui avoir donné une boisson contenant d’autres “substances intoxicantes”. Elle affirme qu’il l’a violée en groupe avec deux de ses coéquipiers universitaires Nowlin “Pa’a” Ewaliko et Zavier Leonard, qui sont également accusés dans le procès. Les Buffalo Bills ont maintenant coupé Araiza au milieu du procès, le laissant un agent libre quelques mois seulement après avoir été repêché.