Deux avocats de l’ancien président Donald J. Trump font l’objet d’une surveillance accrue après que de nouveaux détails sont apparus sur le non-respect d’une assignation à comparaître pour des documents marqués comme classifiés.