Les arbitres de Wimbledon imposent un nombre record d'amendes pour avoir juré et fracassé

0 83

WLes arbitres d’imbledom ont infligé un nombre record d’amendes au cours de la première semaine de la compétition, ce qui laisse supposer que le championnat devrait afficher son pire comportement de mauvais comportement à ce jour.

Quinze joueurs se sont vu infliger une amende totale de 106 400 $ (84 950 £) au cours des six premiers jours de la compétition de cette année, dépassant déjà le total de 68 000 $ de l’année dernière (54 300 £) imposés au cours des deux semaines.

La plus lourde amende de cette année a été infligée à Bernard Tomic, qui a été sanctionné pour un montant record de 58 500 $ (45 000 £) par manque d'effort lors de son affrontement de première ronde contre Jo-Wilfried Tsonga mardi.

La biélorusse Aryna Sabalenka a été condamnée à une amende de 10 000 dollars (7 990 £) pour «conduite antisportive», alors que 5 500 $ ont été prélevés contre le Russe Daniil Medvedev pour la même infraction, après qu'il ait attaqué le terrain en gazon avec sa raquette et refusé de serrer la main de l'arbitre la fin du jeu.

Il y a un total de 24 infractions pour lesquelles les patrons de Wimbledon peuvent demander des comptes aux joueurs – notamment la ponctualité, le code vestimentaire, les jurons et l'utilisation abusive de raquettes et de balles.

En 2016, des amendes d'une valeur de 93 500 $ (70 700 £) ont été infligées pendant tout le tournoi, contre 62 500 $ (40 000 £) en 2015.

La pièce de samedi a vu l'Italien Fabio Fognini dire qu'il souhaitait "qu'une bombe explose" sur l'AELTC après avoir été programmé pour jouer sur un court terrain.

Source

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More