Skip to content

UNE Une grave sécheresse a dramatiquement éclaté dans certaines régions de la Nouvelle-Galles du Sud, en Australie, mais les prévisions à long terme restent sombres.

Pour la première fois en 483 jours, Bourke, une ville située dans l'extrême ouest de la Nouvelle-Galles du Sud, voit l'eau couler sur leur barrage après 94 mm de pluie ce week-end.

Les principales zones agricoles du nord de la Nouvelle-Galles du Sud ont connu moins de 1 mm de pluie en septembre. En juillet, août et septembre combinés, ces régions avaient moins de 10 mm, soit une chute considérable par rapport aux moyennes historiques variant de 10 à 50 mm par mois au cours de la même période.

Certaines parties de la rivière ont atteint les 55 mm samedi et dimanche, tandis que la région de Hunter a atteint 27 mm. Dans l'ouest de la Nouvelle-Galles du Sud, Cobar et Nyngan ont reçu 42 millimètres, tandis que Brewarrina dans le nord-ouest en a reçu 51 mm.

Les agriculteurs de la majeure partie de la Nouvelle-Galles du Sud à l'intérieur des terres ont enregistré des chutes pouvant atteindre 100 mm samedi et dimanche. Dans la rivière, Wagga Wagga a reçu 55 mm et Griffith 40 mm.

Heliabrine Monaco

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *