Les actions de Porsche augmentent lors des débuts sur le marché de Francfort

L’introduction en bourse de Porsche devrait être l’une des plus importantes de l’histoire européenne.

Thomas Kienzle | AFP | Getty Images

Les actions de Porsche ont légèrement augmenté lors de leurs débuts en bourse jeudi, dans ce qui est présenté comme l’une des plus grandes offres publiques jamais réalisées en Europe.

Les actions de la marque emblématique de voitures de sport s’échangeaient initialement à 84 euros (81 $) jeudi matin. Ceci après qu’ils aient été évalués dans le haut de leur fourchette mercredi soir, valorisant la société jusqu’à 75 milliards d’euros. La société mère Volkswagen propose 911 millions d’actions, une référence au célèbre modèle 911 de Porsche.

La fourchette initiale des actions de préférence sans droit de vote était fixée entre 76,50 euros et 82,50 euros dans un prospectus publié 19 septembre. C’est une “affaire équitable”, selon Phillip Houchois, directeur général de la banque d’investissement Jeffries.

“C’est un peu en dessous de ce que nous avions initialement prévu. Mais nous devons garder à l’esprit que c’est un prix qui est censé être abordable”, a déclaré Houchois à “Squawk Box Europe” de CNBC mercredi.

Les réactions ont jusqu’à présent été positives, les investisseurs de premier plan ayant déjà revendiqué environ 40% des actions proposées, selon Reuters.

“La forte demande montre la confiance des investisseurs dans l’avenir de Porsche”, a déclaré le directeur financier de Volkswagen, Arno Antlitz, tel que rapporté par Reuters et traduit par CNBC.

Jusqu’à présent seul propriétaire de Porsche AG, Volkswagen réduit sa participation dans la société de voitures de sport, avec une part de 12,5 % cotée.

Jefferies : Porsche représente la moitié de l'activité Ferrari

Les actions cotées devraient donner à Porsche un coup de pouce financier de 19,5 milliards d’euros, donnant à l’entreprise “plus de flexibilité financière en termes de véhicules électriques et de numérisation”, selon Antlitz.

Cette cotation historique intervient à un moment où le marché est agité alors que l’industrie automobile continue de ressentir les effets de la guerre en Ukraine et que les valorisations d’autres constructeurs automobiles de luxe, notamment Aston Martin, Ferrari, BMW et Mercedes-Benz, ont toutes chuté ces derniers mois.

“La Porsche AG s’est complètement découplée des tendances négatives du marché”, a déclaré un investisseur à Reuters, traduit par CNBC. On pense que les entreprises retardent leur introduction en bourse en raison des conditions actuelles du marché.

L’introduction en bourse n’est pas destinée à être un pionnier pour que d’autres entreprises emboîtent le pas, car Porsche reste une marque particulièrement forte avec une position unique sur le marché. Volkswagen a initialement annoncé son intention de rendre Porsche publique le 5 septembre.

Ceci est une nouvelle de dernière heure, veuillez revenir plus tard pour en savoir plus.