Skip to content

Les chiffres montrent que les académies gérées par l’État accueillent une plus grande proportion d’élèves dans les universités que les écoles privées.

  • Au total, 87,81% des 91 485 élèves des académies en 2018 ont réussi
  • Les élèves des écoles indépendantes avaient un taux d'acceptation de 87,14%
  • Cela reflète peut-être le désir des universités de recruter des élèves de l’État pour atteindre leurs objectifs.

Les chiffres montrent que les académies d’État accueillent une plus grande proportion d’élèves dans les universités que les écoles privées.

Selon le service d'admission de l'UCAS, 87,81% des 91 485 élèves inscrits dans les académies en 2018 ont réussi.

Ils étaient suivis par les étudiants des collèges de sixième cycle (87,61%), tandis que les élèves des écoles indépendantes affichaient un taux d'acceptation de 87,14%.

Les académies gérées par l'État accueillent une plus grande proportion d'élèves dans les universités que les écoles privées

Au total, 87,81% des 91 485 élèves des académies gérées par l'État en 2018 ont réussi, contre 87,14% dans des écoles indépendantes, selon les chiffres (image du fichier)

Les résultats – où les établissements offrant une éducation gratuite ont un meilleur taux que les écoles payantes – seront considérés comme un atout majeur pour le programme des académies du gouvernement.

Les ministres ont longtemps soutenu que cela augmentait les chances des élèves défavorisés. Cependant, les chiffres publiés hier par le Times Educational Supplement ne montrent pas le calibre des places universitaires gagnées.

Les écoles privées se targuent depuis longtemps d’acquérir des places extrêmement concurrentielles à Oxbridge et au groupe Russell, tandis que certaines académies se contenteront d’institutions dites «de moindre importance».

Les résultats peuvent refléter l’empressement des universités à recruter des élèves des écoles publiques pour atteindre les objectifs fixés par le gouvernement ou encourt des amendes.

Les académies gérées par l'État accueillent une plus grande proportion d'élèves dans les universités que les écoles privées

Alors que les écoles privées se targuent depuis longtemps d’acquérir des places extrêmement concurrentielles à Oxbridge et au groupe Russell (image de fichier de l’Université de Cambridge), les académies sont en train de dépasser. Les résultats peuvent refléter l’empressement des universités à recruter des élèves qui répondent aux objectifs du gouvernement

Les académies gérées par l'État accueillent une plus grande proportion d'élèves dans les universités que les écoles privées

Les élèves d’académies se sont systématiquement installés dans des établissements «de moindre importance», ce qui commence à changer à mesure que des lieux plus sûrs se trouvent à Oxford (voir l’image de graduation) et dans d’autres établissements du groupe Russell.

Publicité

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *