Actualité santé | News 24

Les 8 yaourts les plus sains, selon une diététiste

Le yaourt est plein de probiotiques et riche en calcium, un minéral dont de nombreux Américains ne consomment pas suffisamment. Selon le type de yaourt que vous choisissez, le yaourt est également une bonne source de protéines. Cela rend le yaourt idéal pour la santé intestinale, osseuse, immunitaire et musculaire. La plupart des yaourts regorgent de bienfaits nutritionnels et constituent un aliment pratique à déguster dans des plats sucrés et salés.

Cela étant dit, certains types de yaourts sont faibles en protéines, en calcium et en vitamine D et riches en sucres ajoutés – des nutriments qui méritent d’être pris en compte lorsque l’on pense aux effets du yaourt sur la santé.

Avec autant d’options de yaourt différentes, il peut être difficile de savoir laquelle est la meilleure pour votre santé. Le rayon du yaourt est sûrement devenu écrasant pour de nombreuses personnes, mais ce n’est pas obligatoire.

Voici les meilleurs yaourts pour votre santé, évalués en fonction de produits populaires sur le marché et de données sur la composition nutritionnelle de chaque type de yaourt.

Le kéfir est un produit laitier fermenté buvable qui arrive en tête des classements nutritionnels. Il contient plus du double des souches probiotiques de la plupart des autres yaourts, avec 12 cultures vivantes et actives. De plus, il est beaucoup plus riche en vitamine D et en calcium que la plupart des autres yaourts. Chaque portion contient environ 20 à 30 % de la valeur quotidienne (VQ) de chacune. Ceci est particulièrement précieux puisque la plupart des Américains ne consomment pas suffisamment de ces nutriments. De plus, chaque portion contient environ 10 grammes de protéines.

Même pour les personnes intolérantes au lactose, le kéfir est une option viable puisque le processus de filtrage élimine environ 99 % du lactose.

En termes de saveur, le kéfir a un goût plus piquant que la plupart des autres yaourts, il faudra donc peut-être un certain temps pour s’y habituer si vous consommez habituellement du yaourt traditionnel. Comme il est liquide, il est idéal pour préparer des vinaigrettes ou pour l’utiliser comme base liquide pour des smoothies.

Le skyr islandais se distingue par sa teneur élevée en protéines, ce qui le rend idéal pour ceux qui souhaitent favoriser la récupération musculaire après un entraînement intense ou favoriser la satiété. La teneur élevée en protéines est due au processus de filtrage qui élimine l’excès de lactosérum. Vous pouvez trouver le skyr islandais dans des options sans gras, faibles en gras et au lait entier. Les options riches en matières grasses seront généralement plus crémeuses et favoriseront une plus grande satiété.

L’inconvénient du skyr islandais est qu’il est plus faible en calcium, la plupart des options contenant environ 10 % de la valeur quotidienne par portion.

Le skyr islandais est un autre yaourt piquant qui ne contient presque pas de lactose, mais contrairement au kéfir, il est très épais et ses utilisations sont donc différentes. La plupart des gens apprécient le yaourt islandais skyr seul ou mélangé avec des fruits, du granola et des noix.

Le yaourt grec a un profil nutritionnel similaire au skyr islandais, il partage donc les mêmes avantages et inconvénients. Il contient un minimum de lactose, environ 10 % de la valeur quotidienne de calcium, quelques souches de probiotiques et c’est une excellente source de protéines.

Cependant, le yaourt grec contient généralement un peu moins de protéines que le skyr islandais car il est un peu moins filtré. En conséquence, la texture du yaourt grec est légèrement plus fine que celle du skyr islandais, mais il s’agit toujours d’une option de yaourt épais avec une saveur piquante.

Le yaourt grec a une teneur en matières grasses variable, alors choisissez celui que vous préférez. La teneur en matières grasses a principalement un impact sur son onctuosité et sa teneur en calories, mais gardez à l’esprit que certaines matières grasses peuvent vous aider à rester rassasié plus longtemps.

Contrairement au skyr islandais ou au yaourt grec, le yaourt à l’australienne n’est pas filtré, tout comme le yaourt traditionnel. Cependant, il est plus crémeux que le yaourt traditionnel. Noosa, une marque populaire de yaourt de style australien, obtient cette onctuosité en utilisant du lait entier, tandis que d’autres marques peuvent le faire cuire lentement et lentement pour obtenir l’onctuosité supplémentaire sans forcer.

Ce type de yaourt a tendance à être moins riche en protéines que le skyr grec ou islandais, car il n’est pas filtré, mais la teneur exacte en protéines dépend de la marque. C’est toujours une bonne source de probiotiques et de calcium, ce qui en fait un choix de yaourt super nutritif.

En ce qui concerne le yaourt sans produits laitiers, le yaourt au lait de soja est le plus riche en nutriments. C’est parce qu’il est fabriqué à partir de lait de soja, qui est une bonne source de protéines et de calcium. En conséquence, la teneur en calcium et en protéines du yaourt au lait de soja est comparable à celle du yaourt au lait. Il est également sans lactose et faible en cholestérol. En prime, le yaourt au lait de soja contient généralement quelques grammes de fibres et presque pas de graisses saturées.

Bien que vous puissiez facilement trouver du yaourt au lait sans sucre ajouté, c’est plus un défi lorsqu’il s’agit de yaourt au soja. Même les variétés nature ont tendance à contenir quelques grammes de sucre ajouté pour faciliter le processus de fermentation, car le soja ne contient pratiquement pas de sucres naturels.

Alors que d’autres types de yaourts sont devenus plus accessibles, le yaourt traditionnel est tombé en disgrâce. Cependant, il a toujours une valeur nutritionnelle.

Le yaourt traditionnel est une bonne source de probiotiques et de calcium. Il contient un peu plus de lactose que les variétés filtrées, mais les probiotiques vous aident à digérer le lactose, de sorte que les personnes légèrement intolérantes au lactose peuvent souvent bien tolérer le yaourt traditionnel.

Le plus gros inconvénient est que le yaourt traditionnel est beaucoup moins riche en protéines que les autres produits laitiers, avec seulement environ 5 à 8 grammes par portion. En comparaison, la plupart des yaourts skyr grecs ou islandais contiennent 12 à 16 grammes de protéines par portion.

Étant donné que le yaourt traditionnel n’est pas égoutté, il a une consistance plus fine et moins piquante que les variétés de yogourt égoutté. Si vous aimez le yaourt traditionnel mais que vous voulez plus de protéines, vous pouvez toujours y ajouter des noix, des graines de chia ou du granola riche en protéines.

Tout comme les autres yaourts, le yaourt à la noix de coco a ses avantages et ses inconvénients. Le plus gros inconvénient de la plupart des yaourts au lait de coco est qu’ils sont moins riches en protéines. Étant donné que beaucoup de gens aiment le yaourt pour sa teneur en protéines, le manque de protéines dans le yaourt au lait de coco est remarquable. Cependant, certaines marques proposent du yaourt à la noix de coco additionné de protéines.

Le yaourt au lait de coco est également plus riche en graisses saturées. C’est parce que la noix de coco est l’une des nombreuses sources végétales de graisses saturées. Cela étant dit, certaines études suggèrent que les graisses saturées de la noix de coco n’augmentent pas le cholestérol comme les sources animales ont tendance à le faire.

Contrairement au yaourt au lait, le yaourt au lait de coco contient quelques grammes de fibres. De plus, il peut être enrichi en calcium et en vitamine D et est faible en sucre. Il contient également généralement des probiotiques, tout comme les autres yaourts de cette liste.

Le yaourt à base de noix de cajou a récemment gagné du terrain en tant qu’option de yaourt sans produits laitiers. Il est fabriqué en mélangeant des noix de cajou avec de l’eau pour obtenir un « lait » de noix de cajou, en ajoutant des cultures actives vivantes et en le laissant fermenter.

Ce type de yaourt ne figure pas en tête de liste sur le plan nutritionnel car il est relativement faible en protéines, en calcium et en vitamine D. Il est également faible en glucides, à moins que vous n’achetiez une variété sucrée, auquel cas la teneur en glucides et en sucre ajouté augmentera. Les directives diététiques pour les Américains recommandent de limiter les sucres ajoutés à 10 % maximum de votre apport calorique total. Il est donc préférable d’obtenir des glucides provenant de sucres naturels comme ceux que l’on trouve dans le yaourt au lait.

Le plus grand avantage nutritionnel du yaourt aux noix de cajou est qu’il constitue une excellente source de graisses insaturées grâce aux noix de cajou. Les graisses insaturées peuvent aider à réduire le taux de cholestérol, ce qui diminue le risque de maladie cardiaque et d’accident vasculaire cérébral. De plus, le yaourt aux noix de cajou contient généralement des probiotiques bénéfiques.

La plupart des yaourts, mais pas tous, contiennent des probiotiques. Les cultures actives vivantes sont une partie nécessaire du processus de fermentation utilisé pour fabriquer tout type de yaourt, mais si le yaourt est traité par la chaleur après la fermentation, les microbes mourront et n’apporteront aucun bénéfice pour la santé. Vous pouvez vérifier l’étiquette pour savoir quelles cultures actives vivantes sont présentes, le cas échéant.

Les probiotiques sont un élément clé à rechercher dans le yaourt, car ils peuvent soutenir la santé immunitaire, aider à gérer les problèmes digestifs comme la diarrhée ou les maladies inflammatoires de l’intestin (MII), potentiellement aider à réduire le cholestérol, et bien plus encore.

La plupart de ces bienfaits sont liés à l’impact des probiotiques sur le microbiome intestinal, la communauté de bactéries bénéfiques qui vivent dans votre tube digestif. Votre microbiome intestinal a un impact sur de nombreuses facettes de la santé, notamment la santé du cerveau, la santé immunitaire, l’inflammation, etc.

Voici quelques éléments à garder à l’esprit lors de l’achat de yaourt :

  • Sucres ajoutés : Le moyen le plus simple de réduire le sucre ajouté est de manger du yaourt nature, mais tout le monde n’apprécie pas son goût, surtout si vous l’utilisez dans un plat sucré. Vous pouvez trouver des yaourts qui utilisent des édulcorants non caloriques comme le sucralose ou la Stevia au lieu du sucre. Si vous préférez le goût du sucre ordinaire mais que vous souhaitez faire attention à votre consommation de sucre ajouté, optez pour des options à faible teneur en sucre. Assurez-vous simplement de vérifier l’étiquette nutritionnelle.
  • Teneur en matières grasses: Le yaourt laitier est disponible en variétés sans gras, faibles en gras ou entières. Les matières grasses contenues dans le yaourt au lait sont principalement des graisses saturées, ce qui n’est généralement pas bon pour la santé cardiaque. Cependant, des études ont montré que le yaourt entier n’a pas d’effets nocifs sur la santé cardiométabolique et peut même protéger contre les maladies cardiovasculaires et le diabète de type 2. Pensez à choisir un yaourt dont la teneur en matières grasses correspond à vos préférences gustatives. Plus le gras est élevé, plus le crémeux est important.
  • Teneur en protéines: Plus de protéines signifie généralement que vous serez rassasié plus longtemps, ce qui est pratique lorsque vous comptez sur le yaourt pour le petit-déjeuner ou une collation en milieu d’après-midi. Une teneur élevée en protéines est également utile si vous utilisez du yaourt comme collation de ravitaillement après l’entraînement.
  • Teneur en lactose : Certains yaourts indiquent sur leur étiquette qu’ils sont adaptés aux personnes intolérantes au lactose. Le kéfir, le yaourt skyr islandais, le yaourt grec et les yaourts sans produits laitiers sont les meilleurs pour l’intolérance au lactose.

Lorsque vous pensez au yaourt, vous pensez peut-être simplement à le manger nature ou avec du granola, mais il existe de nombreuses façons amusantes et créatives d’ajouter du yaourt à votre alimentation. Voici quelques idées :

  • Utilisez du yaourt nature pour faire de la vinaigrette
  • Remplacez la crème sure par du yaourt grec nature sur des bols à tacos ou à burrito
  • Ajouter du yaourt aux smoothies
  • Garnir des flocons d’avoine ou du pudding au chia de yaourt
  • Préparez des barres de yaourt glacé en congelant du yaourt avec des fruits
  • Faire une marinade pour viande avec du yaourt nature

Tous les yaourts ne sont pas identiques, il vaut donc la peine de prendre en compte vos besoins en matière de santé et vos préférences gustatives lorsque vous décidez quel type de yaourt acheter. Le kéfir, le yaourt grec et le skyr islandais ont tendance à être les plus riches en protéines et les plus piquants, tandis que le yaourt au soja, le yaourt au lait de coco et le yaourt aux noix de cajou plaisent aux mangeurs de plantes.

La plupart des yaourts sont une excellente source de probiotiques, donc si votre objectif est de soutenir votre microbiome intestinal, vous ne pouvez vraiment pas vous tromper. Dégustez le yaourt seul, dans un smoothie, ou utilisez des variétés nature pour préparer des marinades et des vinaigrettes.


Source link