L’envoyé de l’ONU accuse la Syrie de l’échec des pourparlers constitutionnels

Pedersen a déclaré que la délégation gouvernementale avait présenté un projet de texte constitutionnel sur la souveraineté, l’indépendance et l’intégrité territoriale de la Syrie le 18 octobre, que des représentants de l’opposition en exil ont présenté un texte sur les forces armées, les agences de sécurité et de renseignement le 19 octobre, tandis que les groupes de la société civile ont soumis une section sur l’état de droit le 20 octobre. Le gouvernement a soumis un deuxième texte sur le terrorisme et l’extrémisme le 21 octobre, a-t-il dit.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.