Skip to content

CAIRE (Reuters) – Le ministère égyptien des Communications commencera à travailler sur un réseau de télécommunication de 40 milliards de livres égyptiennes (2,44 milliards de dollars) au cours de la première phase de la construction d’une nouvelle capitale à l’est du Caire, a annoncé mercredi un communiqué du cabinet.

Le ministère de la Communication a signé un accord de coopération avec la capitale administrative du développement urbain (ACUD), propriétaire et promoteur de la nouvelle capitale, pour commencer à travailler sur le réseau sur une période de six mois.

La nouvelle ville, connue pour être la nouvelle capitale administrative, devrait couvrir environ 700 km2.

La première phase, qui couvrira environ 168 km carrés, aura des ministères, des quartiers résidentiels, un quartier diplomatique et un quartier financier. Une grande mosquée et une cathédrale, ainsi qu'un hôtel et un centre de conférence ont déjà été construits.

Ahmed Zaki Abdeen, un général à la retraite qui dirige l'entreprise qui construit la nouvelle ville, a déclaré que l'ACUD fournirait le financement du réseau.

Le gouvernement égyptien veut commencer à diriger le pays depuis la nouvelle capitale dans le désert à partir de la mi-2020.

Reportage de Momen Saeed Atallah; Écrit Nadine Awadalla; Édité par Bernadette Baum

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

Source

Shein Many GEO's Shein Many GEO's

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *