L’Écosse fait demi-tour sur la position à genoux et rejoindra l’Angleterre par solidarité

Le capitaine écossais Andy Robertson a confirmé que son équipe rejoindrait l’Angleterre pour se mettre à genoux dans un geste antiraciste lorsque les deux parties se rencontreront à Wembley lors de l’Euro 2020 le 18 juin.

Ce demi-tour fait suite à leur déclaration initiale de jeudi qui indiquait que l’équipe se tiendrait collectivement, plutôt que de s’agenouiller, lors de ses trois matches de groupe de l’Euro 2020.

Cela a suscité les critiques de certains politiciens, ce qui a incité l’Écosse à se réunir à nouveau vendredi.

– Euro 2020 sur ESPN : Diffusez des matchs EN DIRECT et des rediffusions (États-Unis uniquement)
European Soccer Pick ‘Em: Rivalisez pour gagner 10 000 $
– Calendrier et calendrier des matchs de l’Euro 2020

Suite à des discussions internes, le manager Steve Clarke et Robertson ont publié une déclaration vendredi disant qu’ils s’agenouilleraient maintenant avec l’Angleterre.

L’équipe de Gareth Southgate a été huée par une partie des fans avant les deux matchs d’échauffement au Riverside Stadium de Middlesbrough contre l’Autriche et la Roumanie la semaine dernière alors qu’ils faisaient le geste antiraciste.

Les politiciens se sont lancés dans le débat avec un député conservateur, Lee Anderson, affirmant qu’il boycotterait les matchs de l’Angleterre à l’Euro 2020, ajoutant que « ce n’est pas le moyen » d’éradiquer le racisme.

L’Écosse s’est réunie vendredi pour discuter d’un changement d’approche, Clarke affirmant qu’ils considéraient les « commentaires conflictuels et inexacts » dirigés contre l’Écosse par « des individus et des groupes, dont nous dénonçons les opinions dans les termes les plus forts » à la suite de leur appel à tous.

Greg Hepburn, conseiller du SNP pour Calton Ward, a écrit sur Twitter : « C’est extrêmement malavisé. Veuillez vous mettre à genoux et faire preuve de solidarité. Si nous restons debout pendant que l’Angleterre et d’autres s’agenouillent, nous ne donnerons qu’un seul message et c’est celui de la lâcheté. « 

Les joueurs ont maintenant accepté de s’agenouiller contre l’Angleterre, mais se tiendront à Hampden Park pour leurs matchs contre la République tchèque et la Croatie.

« Nous avons convenu que nous ferions preuve de solidarité avec nos homologues en Angleterre, dont beaucoup sont des coéquipiers de nos propres joueurs, et qui se sont retrouvés victimes d’abus de la part des fans lors des derniers matchs internationaux », a déclaré Clarke.

Les joueurs écossais sont passés au genou debout au début de leur campagne de qualification pour la Coupe du monde en mars.

Clarke a déclaré à l’époque que le geste du genou était devenu « peut-être un peu dilué » par rapport au message qu’ils voulaient envoyer.

« Notre position était – et reste – que l’accent doit être mis sur un changement significatif pour lutter contre la discrimination dans le football et dans la société au sens large », a déclaré Robertson. « En Écosse, la famille du football s’est opposée au racisme toute la saison. C’était notre opinion collective que l’équipe nationale ferait de même.

« Notre position est que tout le monde, joueurs, supporters, équipes, clubs, fédérations, instances dirigeantes et gouvernements doit faire plus. Une action significative est nécessaire si un changement significatif doit se produire. Mais c’est aussi clair, compte tenu des événements autour de l’équipe nationale d’Angleterre , se mettre à genoux dans ce tournoi compte comme un symbole de solidarité.

« Pour cette raison, nous avons collectivement décidé de nous mettre à genoux à nouveau en équipe pour le match contre l’Angleterre au stade de Wembley. L’équipe écossaise s’oppose au racisme mais nous nous agenouillerons contre l’ignorance et par solidarité le 18 juin. »

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments