Dernières Nouvelles | News 24

L’école de filles de Toronto reprend après la fusillade ; Aucune blessure ni arrestation

Plusieurs coups de feu tirés sur l’école primaire pour filles Bais Chaya Mushka de Toronto ont laissé de nombreuses personnes sous le choc. Les cours ont repris lundi avec moins d’élèves et une sécurité renforcée. Histoire complète, vidéo

Par le journaliste de COLlive

De multiples coups de feu tirés le matin du Chabbat à l’école primaire pour filles Bais Chaya Mushka de Toronto, en Ontario, ont choqué et préoccupé de nombreuses personnes.

Les balles ont touché la fenêtre du bureau de l’école, qui était fermé à cause du Chabbath, et aucun blessé n’a été signalé.

« Ce bureau est la pièce dans laquelle le plus de gens se rendent quotidiennement », a déclaré à COLlive.com une personne proche de l’école. « À Dieu ne plaise si la fusillade a eu lieu pendant les heures de classe, lorsque les élèves et les enseignants entrent et sortent. »

La police de Toronto a promis de retrouver et d’arrêter les auteurs, en espérant que les images de surveillance les aideraient dans leur poursuite. Mais ils ont déclaré qu’il était trop tôt dans l’enquête pour déterminer s’il s’agissait d’un crime de haine.

D’autres ont été plus clairs dans leurs déclarations.

« Les informations faisant état de coups de feu tirés contre une école primaire juive à North York sont ignobles – un acte éhonté d’antisémitisme », a déclaré le Premier ministre canadien. Justin Trudeau » a écrit sur X. « Ses auteurs doivent être traduits en justice. J’encourage toute personne ayant des informations sur cet incident à les partager avec la police de Toronto.

Premier ministre de l’Ontario Doug Ford a déclaré : « Il s’agit d’une manifestation flagrante d’antisémitisme. C’est incroyable que quelqu’un puisse être aussi haineux. Chaque élève mérite de se sentir en sécurité à l’école. Si vous avez des informations, veuillez contacter la police de Toronto. Ces lâches doivent être retrouvés et traduits en justice.

Maire de Toronto Olivia Chow a déclaré : « Je suis horrifiée par les coups de feu tirés sur l’école primaire Bais Chaya Mushka, une école juive pour filles à North York. Il s’agit d’un acte antisémite ignoble. Les enfants et les familles juives ne devraient pas craindre pour leur sécurité. La police de Toronto augmente sa présence autour des écoles religieuses et des synagogues. Je suis en contact avec le chef au sujet du plan visant à assurer la sécurité des enfants et des familles.

L’incident a conduit la police à fournir une protection supplémentaire lors du défilé de Lag BaOmer dimanche, qui a attiré de nombreux membres de la communauté juive pour célébrer l’identité et la fierté juives.

Les cours ont repris lundi en présence de tous les élèves. L’école comptait un total de 225 élèves inscrits de la maternelle à la 8e année.

Rabbin principal Yaacov Vidal a déclaré aux médias que les élèves, les parents et le personnel se sentaient « un peu effrayés ». Il a déclaré au Star : « C’était assez choquant. Je pense qu’il est très triste que des gens ciblent des écoles où les enfants sont innocents et créent simplement cette peur et ce chaos supplémentaires sans raison.

VIDÉO:




Source link