LeBron James des Los Angeles Lakers et Isaiah Stewart des Detroit Pistons ont respectivement suspendu un et deux matchs

LeBron James a été suspendu pour un match à la suite de son affrontement sanglant avec le joueur des Detroit Pistons Isaiah Stewart, a annoncé lundi la NBA. La star des Los Angeles Lakers, James, n’a été éjectée que pour la deuxième fois de sa carrière après s’être sauvagement déchaînée contre Stewart lors de la victoire de dimanche sur les Pistons.

Stewart s’est retrouvé avec du sang coulant d’une blessure au visage après le point d’éclair et a dû être retenu à plusieurs reprises par ses coéquipiers et le personnel alors qu’il tentait d’affronter James.

Stewart, 20 ans, a écopé d’une suspension de deux matchs pour son rôle dans l’altercation.

La NBA a déclaré que Stewart s’était vu imposer une suspension de deux matchs pour « avoir intensifié une altercation sur le terrain en poursuivant de manière répétée et agressive (James) de manière antisportive ».

La suspension de James, ce qui signifie qu’il ratera le match des Lakers contre les Knicks de New York mardi, était pour « avoir imprudemment frappé Stewart au visage et déclenché une altercation sur le terrain ».

L’incident s’est produit alors qu’il restait 9h18 au troisième quart et que les Lakers menaient 79-67. James a balancé un bras dans le visage de Stewart alors que la paire se battait pour la position de rebond.

Stewart a d’abord été sifflé pour une faute de balle lâche. À la suite d’un examen vidéo, James a également été giflé avec une faute flagrante et envoyé aux vestiaires.

Stewart s’est vu infliger deux fautes techniques et a été expulsé.

La star des Lakers Anthony Davis a déclaré plus tard que James avait frappé Stewart par inadvertance.

« Tout le monde dans la ligue sait que (James) n’est pas un sale type. Dès qu’il l’a fait, il s’est retourné et lui a dit : « Mon mauvais. Je n’ai pas essayé de le faire », a déclaré Davis.

«Je ne sais pas ce que (Stewart) essayait de faire. Personne dans notre équipe, 1-15, ne l’avait », a-t-il déclaré.

Lisez toutes les dernières nouvelles, les dernières nouvelles et les nouvelles sur le coronavirus ici. Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Télégramme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *