Skip to content
Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères a déclaré que Téhéran n'avait pas perdu de drones

DOSSIER DE PHOTO: Le 28 avril 2019, Abbas Araqchi, principal négociateur dans le domaine nucléaire iranien, participe à une réunion de la Commission mixte du JCPOA à Vienne, en Autriche. REUTERS / Leonhard Foeger / File Photo

DUBAI (Reuters) – Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Abbas Araqchi, a démenti vendredi la perte d'un drone iranien dans le détroit d'Ormuz, après que les États-Unis eurent annoncé qu'un navire américain avait "détruit" un drone iranien.

«Nous n'avons perdu aucun drone dans le détroit d'Hormuz ni nulle part ailleurs. Je suis inquiet que USS Boxer a abattu leurs propres UAS [Unmanned Aerial System] par erreur !, a déclaré Araqchi sur Twitter, évoquant un navire de guerre américain dans la voie navigable stratégique.

Le président américain Donald Trump a déclaré jeudi que le drone s'était envolé à moins de 1 000 mètres du USS Boxer et avait ignoré les "multiples appels à la démission" lors du dernier épisode, afin d'attiser les tensions dans le Golfe.

Reportage par la salle de presse de Dubaï; Édité par Paul Tait

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

Source

Heliabrine Monaco

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *