Skip to content
Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères a déclaré que Téhéran n'avait pas perdu de drones

DOSSIER DE PHOTO: Le 28 avril 2019, Abbas Araqchi, principal négociateur dans le domaine nucléaire iranien, participe à une réunion de la Commission mixte du JCPOA à Vienne, en Autriche. REUTERS / Leonhard Foeger / File Photo

DUBAI (Reuters) – Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Abbas Araqchi, a démenti vendredi la perte d'un drone iranien dans le détroit d'Ormuz, après que les États-Unis eurent annoncé qu'un navire américain avait "détruit" un drone iranien.

«Nous n'avons perdu aucun drone dans le détroit d'Hormuz ni nulle part ailleurs. Je suis inquiet que USS Boxer a abattu leurs propres UAS [Unmanned Aerial System] par erreur !, a déclaré Araqchi sur Twitter, évoquant un navire de guerre américain dans la voie navigable stratégique.

Le président américain Donald Trump a déclaré jeudi que le drone s'était envolé à moins de 1 000 mètres du USS Boxer et avait ignoré les "multiples appels à la démission" lors du dernier épisode, afin d'attiser les tensions dans le Golfe.

Reportage par la salle de presse de Dubaï; Édité par Paul Tait

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

Source

Shein Many GEO's Shein Many GEO's

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *