Skip to content

(Reuters) – Jonathan Edwards, détenteur du record du monde du triple saut, a vivement reproché à la Ligue de Diamants de l’IAAF de couper son programme du programme 2020 du circuit.

Le Britannique Edwards a franchi 18,29 mètres en 1995 et sa marque mondiale est toujours présente malgré les efforts de l'Américain Christian Taylor, qui a dominé le triple saut ces dernières années.

«Il y a tellement de choses qui clochent dans la décision du World Athletics concernant les événements de la Diamond League, mais ce que Usain Bolt a montré est que ce n'est pas une affaire d'événements mais de personnalités. "Edwards a déclaré sur Twitter samedi.

Le triple saut, ainsi que les 200 mètres, le steeple-chase et le discus, ne feront pas partie des disciplines de base pour une Ligue de Diamant 2020 simplifiée, les officiels cherchant un programme plus rapide et plus excitant.

Le 200, où le champion du monde américain Noah Lyles figure parmi les athlètes les plus populaires, a été éliminé des épreuves de base pour éviter une surabondance au sprint pendant l'année olympique, ont annoncé des responsables.

Lyles continuera d’avoir la possibilité de courir les 200 et 100 km du circuit, mais cette décision a suscité la déception et l’inquiétude des autres athlètes.

«Vous êtes en train de détruire sérieusement le patrimoine historique et culturel du sport d'athlétisme à cause d'une stratégie de marketing à court terme», a écrit Global Throwing, un groupe d'athlètes et d'entraîneurs pour les lancers, dans une lettre au président de l'IAAF, Sebastian Coe.

Le groupe est composé du champion du monde de disque suédois Daniel Stahl, du champion du monde de 2015 Piotr Malachowski de Pologne et des entraîneurs Juergen Schult et Mac Wilkins, tous deux médaillés d’or olympiques.

Taylor a annoncé la création de The Athletics Association, un groupe mondial d'athlètes professionnels d'athlétisme.

"Nous nous battrons pour les droits des athlètes et, finalement, nous exigerons une place à la table et un mot à dire sur la manière dont notre sport est géré et sur la façon dont il peut grandir et évoluer sans s'épuiser", a déclaré le double mondial olympique et le quatrième mondial. champion a dit.

"Oui, il y a une commission des athlètes mais nous avons besoin de quelque chose d'indépendant de l'IAAF / World Athletics."

Les athlètes des quatre disciplines pourront participer à certaines réunions de la Diamond League et à un nouveau circuit continental permettant aux concurrents de gagner des prix.

Le 200 mètres et le 3000 mètres steeple seront inclus dans 10 réunions de la Diamond League (cinq hommes et cinq femmes) avec deux réunions (un homme et une femme) mettant en vedette le discus et le triple saut.

Cependant, aucune des quatre disciplines ne figurera dans la finale de la Diamond League.

Reporting par Gene Cherry à Salvo, Caroline du Nord, édité par Ed Osmond

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *