Le tremblement de terre fait au moins 20 morts au Pakistan, en blesse 300 et détruit des centaines de maisons, le nombre de morts devrait augmenter

Aux premières heures de jeudi, une forte secousse a frappé près du district de Harnai, dans la province du Baloutchistan, d’une magnitude de 5,9, selon l’US Geological Survey (USGS), qui a révisé sa lecture précédente de 5,7.

Le séisme était initialement soupçonné d’avoir une profondeur de 20,8 km (12,9 miles), mais a ensuite été modifié à 9 km (5,6 miles) par le groupe de surveillance.

Suhail Anwar Shaheen, le commissaire adjoint local, a confirmé qu’au moins 20 personnes étaient décédées. Six enfants faisaient également partie des personnes décédées. Shaheen a déclaré que le nombre de morts devrait encore augmenter à mesure que les équipages mènent leurs missions de recherche dans le district montagneux reculé.

Au moins quatre personnes sont mortes lorsqu’une mine de charbon dans laquelle ils travaillaient s’est effondrée. De nombreuses personnes ont été enterrées pendant leur sommeil, et jusqu’à 100 maisons se sont effondrées dans la nuit. Dans la région, la majorité de la population vit dans des maisons en terre battue.

Le ministre en chef du Baloutchistan, Jam Kamal Khan Alyani, a déclaré que des missions d’évacuation étaient en cours et « sang, ambulances, secours » et des hélicoptères avaient été dépêchés.

Des images téléchargées sur les réseaux sociaux semblaient montrer des membres de l’armée pakistanaise transportant les blessés dans un avion pour y être soignés.

ATTENTION, GRAPHIQUE

Le séisme a également détruit des maisons à moins de 15 km (3,1 miles) de Harnai et touché des bâtiments gouvernementaux, selon le chef de l’Autorité provinciale de gestion des catastrophes, le général Naseer Ahmed Nasir. Des secousses ont été ressenties dans la capitale provinciale du Baloutchistan, Quetta, ainsi que dans d’autres villes.

Le Pakistan, situé à la frontière entre les plaques tectoniques indienne et eurasienne, n’est pas étranger aux tremblements de terre. En septembre 2013, un séisme de magnitude 7,7 a frappé la région d’Awaran au Baloutchistan, faisant environ 330 morts et 440 blessés.

Vous aimez cette histoire ? Partagez le avec un ami!

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.