Skip to content

DAMAS, Syrie (AP) – Le président syrien Bashar Assad a nommé dimanche un nouveau ministre des Affaires étrangères, nommant le vice-ministre des Affaires étrangères Faisal Mekdad pour remplacer un diplomate de longue date décédé la semaine dernière après avoir occupé ce poste pendant plus d’une décennie.

Walid al-Moallem est décédé le 16 novembre à l’âge de 79 ans. Au cours de la révolte de la dernière décennie contre Assad, il est devenu l’un des visages les plus importants du pays vis-à-vis du monde extérieur.

Comme son prédécesseur, Mekdad est un diplomate de carrière qui a été un proche confident d’Assad et un critique sévère de l’opposition pendant le conflit près de 10 ans de la Syrie. La guerre a tué près d’un demi-million de personnes et déplacé la moitié de la population du pays.

Mekdad a représenté la Syrie dans des conférences à travers le monde depuis qu’il est devenu vice-ministre des Affaires étrangères en 2006.

Assad a également nommé Bashar Ja’afari, ambassadeur de Syrie aux Nations Unies, pour assumer le rôle de vice-ministre des Affaires étrangères. Bassam Sabbagh, haut fonctionnaire du ministère des Affaires étrangères, a été nommé au poste de l’ONU.

.

style="display:block" data-ad-client="ca-pub-5390986774482540" data-ad-channel="" data-ad-slot="" data-ad-format="auto">