Le stade australien de Sydney accueillera la finale de la Coupe du monde féminine en 2023

Sydney accueillera la finale de la Coupe du monde féminine 2023 au Stadium Australia le 20 août, tandis que les co-organisateurs néo-zélandais donneront le coup d’envoi du tournoi à l’Eden Park d’Auckland le 20 juillet, a annoncé l’instance dirigeante mondiale de la FIFA.

– Abonnez-vous au podcast de football féminin d’ESPN : Le poste lointain

Le Stadium Australia et l’Eden Park organiseront chacun une demi-finale, un quart de finale et un huitième de finale, selon le calendrier de la FIFA.

Le Lang Park de Brisbane et le stade régional de Wellington, connu localement sous le nom de « Cake Tin », accueilleront les autres quarts de finale.

Les co-organisateurs australiens organiseront 11 des 16 matchs à élimination directe et l’équipe féminine jouera tous ses matchs à domicile, a annoncé jeudi Football Australia.

« Nous sommes très satisfaits du calendrier des matchs à bien des égards », a déclaré le patron de Football Australia, James Johnson, dans un communiqué.

« Cela a permis à l’Australie d’obtenir une répartition plus élevée … avec 35 des 64 matchs possibles joués dans les cinq villes hôtes australiennes et comprend un match de Matildas le jour d’ouverture au nouveau stade de football de Sydney. »

Eden Park organisera une cérémonie d’ouverture avant le premier match de la Nouvelle-Zélande.

Le tournoi de 32 équipes sera divisé en huit groupes de quatre équipes. La Nouvelle-Zélande est dans le groupe A et l’Australie dans le groupe B, mais les autres groupes et équipes ne seront pas déterminés avant la fin des qualifications et le tirage au sort.

Les États-Unis, qui ont remporté la Coupe du monde pour la quatrième fois en France en 2019, font partie des équipes qui doivent encore se qualifier.

Les États-Unis viennent de terminer une série amicale de deux matchs contre les Matildas en Australie en tant que course sèche pour le tournoi 2023, remportant 3-0 à Sydney et faisant match nul 1-1 à Newcastle.

Cinq villes australiennes — Sydney, Perth, Melbourne, Brisbane et Adélaïde — et quatre villes néo-zélandaises — Auckland, Wellington, Dunedin et Hamilton, accueilleront des matchs.

L’Australie accueillera 35 matchs et la Nouvelle-Zélande 29. Le calendrier favorise les pays hôtes. L’Australie jouera tous les matchs à domicile si elle remporte le groupe B et continue de gagner. Le seul match de la Nouvelle-Zélande en dehors de son pays serait la finale si elle remporte le groupe A et continue de gagner.

Les appariements des matchs et les heures de coup d’envoi ne seront déterminés qu’une fois le tirage au sort effectué.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.