Skip to content

aredevil Alain Robert – surnommé le "French Spiderman" – a grimpé un gratte-ciel de Hong Kong vendredi et a déployé une "bannière de la paix" alors que le centre financier est secoué par des troubles politiques historiques.

L'aventurier de 57 ans, spécialisé dans les ascensions non autorisées de hauts immeubles, a aménagé vendredi matin le centre Cheung Kong de 68 étages situé dans le principal quartier des affaires de Hong Kong, dans des conditions chaudes et humides.

Au cours de la montée, il a attaché une bannière représentant les drapeaux de Hong Kong et de la Chine, ainsi que deux mains tremblantes.

Avant l'ascension, Robert avait publié une déclaration affirmant que le message de son ascension était de lancer "un appel urgent à la paix et à la consultation entre le peuple de Hong Kong et son gouvernement".

"Peut-être que ce que je fais peut baisser la température et peut-être faire sourire. C’est mon espoir quand même", a déclaré Robert dans un communiqué de presse.

Mais beaucoup n'étaient pas impressionnés.

Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *