Le Sparta Prague a riposté aux informations faisant état d’abus de Kamara

Le Sparta Prague a dénoncé des informations « xénophobes » selon lesquelles le milieu de terrain des Rangers, Glen Kamara, avait été pris pour cible par des sections d’une foule composée principalement d’écoliers lors de la victoire à domicile 1-0 en Ligue Europa jeudi.

En mars, le Finlandais Kamara s’était plaint d’avoir été victime d’abus racistes par Ondrej Kudela du Slavia Prague lors d’un match de Ligue Europa et l’UEFA, l’instance dirigeante du football du continent, a interdit le défenseur tchèque pendant 10 matchs.

Kamara a été raillé tout au long du match de jeudi au stade Letna, que l’UEFA avait initialement ordonné de fermer pour le match après que les supporters de Sparta aient abusé racialement du Monaco Aurélien Tchouameni lors d’un match de qualification pour la Ligue des champions.

– Diffusez ESPN FC Daily sur ESPN + (États-Unis uniquement)
– Insider Notebook : les dernières histoires de toute l’Europe

Il a ensuite décidé d’autoriser 10 000 enfants à assister au match contre les champions écossais. Les moqueries ont atteint leur apogée en seconde période lorsque Kamara a été expulsé, ont indiqué les médias.

« Il est absolument incroyable qu’après un match, nous devions voir des enfants innocents se faire attaquer et faire face à des accusations de racisme infondées », a-t-il ajouté. le club tchèque a déclaré dans un communiqué.

« Insulter les enfants sur Internet et dans les médias est inacceptable, désespéré et ridicule.

« Arrêtez d’attaquer nos enfants ! Notre club défendra fièrement nos enfants – notre avenir et notre fierté. Calomnier les enfants sur Internet est extrêmement lâche. »

Le manager des Rangers Steven Gerrard a d’abord déclaré après le match qu’il n’était pas au courant des huées, mais a déclaré vendredi qu’il l’avait entendu lorsqu’il a regardé à nouveau le match.

« Je suis pleinement conscient maintenant, après avoir regardé le match avec l’audio. Je suis en fait surpris de ne pas en avoir été conscient pendant le match », a déclaré Gerrard, cité par Sky Sports.

« J’ai parlé à Glen Kamara, cette conversation restera privée. Glen va bien, je suis sûr qu’il est déçu, tout comme moi.

« On m’a dit que les Rangers allaient en discuter avec l’UEFA. Je pense que ces roues sont déjà en mouvement. Je vais certainement faire pression pour m’assurer que ce soit le cas. »

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments