Le Royaume-Uni met fin aux restrictions imposées aux hommes homosexuels et bisexuels qui donnent du sang

Auparavant, les hommes homosexuels et bisexuels d’Angleterre, d’Écosse et du Pays de Galles n’étaient pas autorisés à faire un don dans les trois mois suivant leur activité sexuelle, en raison des craintes entourant la transmission du VIH/sida et d’autres infections, malgré des études ne montrant aucun risque accru, car tous les donneurs les échantillons sont testés rigoureusement.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.