Skip to content

Un Leicester Square vide dans le centre de Londres le 24 mars 2020 à Londres. Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a annoncé des mesures de verrouillage strictes exhortant les gens à rester à la maison et à ne quitter la maison que pour faire les courses de base, faire de l'exercice une fois par jour et se rendre au travail.

Ollie Millington

Le gouvernement du Royaume-Uni a annoncé des mesures d'urgence pour aider les travailleurs indépendants, après avoir fait face à une pression croissante pour égaler l'aide financière offerte aux autres travailleurs.

Le ministre des Finances, Rishi Sunak, a déclaré que le gouvernement verserait aux travailleurs indépendants une subvention imposable représentant 80% de leurs bénéfices mensuels moyens au cours des trois dernières années. La subvention sera ouverte aux personnes ayant des bénéfices commerciaux allant jusqu'à 50 000 £ (60 800 $).

Il a annoncé les détails du programme de soutien du revenu après avoir reconnu que de nombreux travailleurs étaient toujours "profondément inquiets au sujet du soutien qui leur était offert".

"A vous, je dis ceci, vous n'avez pas été oublié. Nous ne vous laisserons pas derrière. Nous sommes tous solidaires", a déclaré Sunak lors d'une conférence de presse.

La pression s'est intensifiée sur le gouvernement pour qu'il agisse pour aider les travailleurs indépendants, dont beaucoup ont vu leur travail se tarir dans un contexte de blocage national, en raison de l'épidémie de coronavirus, qui a limité le rassemblement social à pas plus de deux personnes, confiné de nombreuses personnes à leurs maisons et fermer toutes les entreprises non essentielles.

Face à la perspective de licenciements massifs en raison de l'immobilisation économique causée par le virus, Sunak a annoncé la semaine dernière que le gouvernement paierait jusqu'à 80% des salaires (jusqu'à un maximum de 2 500 £ par mois, environ 3 000 $) de ces travailleurs. les employeurs, afin de les empêcher de faire des licenciements.

Jeudi, le Royaume-Uni avait signalé 9 962 cas de coronavirus, avec 467 décès, selon les données compilées par l'Université Johns Hopkins.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *