Le retrait de la France en Afrique de l’Ouest alimente l’espoir des extrémistes locaux d’une victoire à la taliban


Paris prévoit de réduire de moitié sa présence de troupes en Afrique de l’Ouest, où les insurrections se multiplient rapidement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *