Skip to content

WASHINGTON (Reuters) – Les États-Unis ont salué jeudi les informations selon lesquelles l'OPEP et ses alliés ont convenu en principe de réduire la production de pétrole de 10 millions de barils par jour (b / j), a déclaré jeudi un haut responsable de l'administration Trump.

"Ces engagements enverraient un signal important que tous les principaux États producteurs de pétrole répondront de manière ordonnée aux réalités du marché causées par la pandémie de coronavirus", a déclaré le responsable, ajoutant que le secrétaire à l'Énergie, Dan Brouillette, allait représenter les États-Unis vendredi. Réunion des ministres de l'énergie du G20 pour discuter des mesures visant à rétablir la stabilité du marché.

Reportage par Humeyra Pamuk; Montage par Sandra Maler

Nos normes:Les principes du Thomson Reuters Trust.