Skip to content

Le rebelle libyen Gen Haftar a accepté de respecter le cessez-le-feu et se joindra à la conférence de Berlin, selon l'Allemagne

LL'homme fort d'ibyan, le général Khalifa Haftar, a accepté de respecter un cessez-le-feu et a déclaré qu'il était prêt à participer à une conférence internationale à Berlin dimanche, a déclaré le ministre allemand des Affaires étrangères.

Le gouvernement libyen reconnu à l'ONU à Tripoli est attaqué depuis avril par les forces du général Haftar, des affrontements tuant plus de 280 civils et 2 000 combattants et déplaçant des dizaines de milliers de personnes.

Les dirigeants des factions belligérantes de l'État nord-africain étaient à Moscou au début de la semaine pour des pourparlers visant à finaliser un cessez-le-feu orchestré par la Russie et la Turquie.

"Lors de ma visite en Libye aujourd'hui, le général Haftar a précisé: il veut contribuer au succès de la conférence libyenne de Berlin et est en principe prêt à y participer. Il a accepté de respecter le cessez-le-feu en cours", a déclaré le ministre allemand des Affaires étrangères. Heiko Maas a tweeté après des entretiens à Benghazi.

Après les pourparlers de Moscou, le général Haftar s'était éloigné sans signer la trêve permanente, suscitant des craintes au sujet du cessez-le-feu fragile.