Skip to content

MUne nouvelle analyse montre que le taux de mortalité a chuté de 44% en près de 30 ans.

L'analyse de Cancer Research UK suggère que plus de 130 000 décès par cancer du sein au Royaume-Uni ont été évités au cours des trois dernières décennies.

Les décès dus à la maladie ont atteint un record en 1989, quand environ 15 600 femmes ont perdu la vie à cause du cancer du sein.

Cependant, grâce à de meilleurs tests et traitements et à une sensibilisation accrue à la maladie, le taux de mortalité féminine a depuis diminué de 44%. En 1989, il y avait 59,8 décès pour 100 000 femmes, tombant à 33,4 pour 100 000 en 2017 – données les plus récentes disponibles.

En 2016, il y a eu 11 563 décès dus au cancer du sein au Royaume-Uni.

Cancer Research UK a déclaré que cette baisse était due à des avancées majeures dans le diagnostic et le traitement, avec de nouveaux médicaments et des améliorations dans les techniques chirurgicales.

La baisse des taux de mortalité survient malgré le déclin du nombre de femmes assistant aux rendez-vous pour le dépistage du cancer du sein, qui est maintenant le plus faible depuis une décennie.

Le programme diagnostique environ un quart des cas de cancer du sein.

Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *