Le Qatar abandonne l’exigence de test COVID pour la Coupe du monde

Le Qatar, hôte de la Coupe du monde, a supprimé l’obligation pour les visiteurs d’obtenir un test COVID-19 négatif avant de partir pour l’État arabe du Golfe, a déclaré mercredi son ministère de la Santé dans un communiqué.

Auparavant, le Qatar avait dit aux supporters assistant à la Coupe du monde qu’ils devaient présenter la preuve d’un test COVID-19 négatif quel que soit leur statut vaccinal, avant de partir par avion ou au passage de la frontière.

Le Qatar attend un nombre sans précédent de 1,2 million de visiteurs du 20 novembre au 20 décembre. 18 tournoi.

LA FIFA SOUHAITE COMMENCER LA COUPE DU MONDE UN JOUR PLUS TÔT

Les résidents du Qatar ne doivent plus passer de test COVID-19 dans les 24 heures suivant leur retour dans le pays depuis l’étranger.

Le Qatar annulera les exigences de test COVID-19 pour les participants à la Coupe du monde.
(REUTERS/Hamad I Mohammed)

Le ministère de la Santé a également abandonné l’obligation pour les adultes de montrer leur statut COVID-19 sur une application pour smartphone de recherche de contacts gérée par le gouvernement appelée Ehteraz avant d’entrer dans les stades ou d’autres établissements comme les magasins et les restaurants.

Les visiteurs et les résidents doivent toujours présenter la demande avant d’entrer dans un établissement de santé, selon le communiqué.

LA MAISON BLANCHE ENVOIE UNE DÉLÉGATION OFFICIELLE DES ÉTATS-UNIS À LA COUPE DU MONDE, MALGRÉ LES RÉCLAMATIONS POUR VIOLATION DES DROITS HUMAINS AU QATAR

Le Qatar assouplit les restrictions car “le nombre de cas de COVID-19 (continue) de baisser dans le monde et au Qatar, et le déploiement en cours du programme national de vaccination contre le COVID-19 du Qatar”, indique le communiqué.

La semaine dernière, le Qatar a assoupli ses règles sur les masques et n’exige désormais que des masques pour les personnes visitant les établissements de santé.

CLIQUEZ ICI POUR OBTENIR L’APPLICATION FOX NEWS

Le Qatar, qui compte près de 3 millions d’habitants, a enregistré plus de 440 000 cas confirmés de COVID-19 et 692 décès dus au virus, selon les données du ministère de la Santé publique.