Le propriétaire de Joy Lounge a mis une usine pharmaceutique en faillite

DANBURY — Le propriétaire d’une entreprise locale a été arrêté pour avoir vendu de la drogue à l’extérieur de son entreprise et de sa résidence, a annoncé la police.

Marshall Vines, 55 ans, propriétaire et gérant du Joy Lounge au 2 Ives St., est accusé de plusieurs infractions, notamment d’exploitation d’une usine de drogue, a déclaré la police de Danbury dans un communiqué. communiqué de presse. La caution de Vines a été fixée à 250 000 dollars, selon le communiqué.

Gina Muzzillo, 33 ans, résidente de Danbury, a également été arrêtée en lien avec l’incident, a indiqué la police.

Lors d’une perquisition au Joy Lounge et dans les appartements des deuxième et troisième étages situés au-dessus, la police a déclaré avoir trouvé 31 grammes de cocaïne, environ 100 grammes de marijuana, une balance, des sacs en plastique, 1 950 dollars en espèces et « un coin cuisine qui aurait été utilisé ». pour transformer la cocaïne en poudre en crack. » La police a déclaré avoir également confisqué 11 grammes de crack à Vines, qui a résisté à son arrestation et a dû être « menotté de force ».

La police a décrit Vines comme le « locataire » des appartements des deuxième et troisième étages.