Actualité culturelle | News 24

Le projet de loi C-21 est en cours d’examen pour s’assurer qu’il n’affecte pas les carabines de chasse, les fusils de chasse, dit Trudeau

Le premier ministre Justin Trudeau a tenté de rassurer les propriétaires d’armes à feu lundi en promettant que la législation sur le contrôle des armes à feu de son gouvernement est en cours de révision pour s’assurer qu’elle ne cible pas l’utilisation légitime des armes à feu.

S’exprimant à Ingersoll, en Ontario, Trudeau a déclaré que la liste des armes à feu qui pourraient être interdites si le projet de loi C-21 est adopté dans sa forme actuelle est en cours de révision pour s’assurer que la législation ne s’attaque pas aux carabines de chasse ou aux fusils de chasse.

«Nous venons de présenter une liste et nous consultons les Canadiens à ce sujet», a déclaré Trudeau.

“C’est ce que nous écoutons, des commentaires sur la façon de nous assurer que nous ne capturons pas des armes qui sont principalement des armes de chasse.”

Trudeau a promis que son gouvernement «ne s’attaquerait pas aux carabines ou aux fusils de chasse».

Trudeau a fait ces commentaires en réponse au refus généralisé d’apporter des modifications importantes au projet de loi C-21, un projet de loi conçu initialement pour interdire les armes de poing que les libéraux tentent de modifier. avec une nouvelle liste d’armes d’épaule pour être banni.

Dans une vidéo publiée sur Instagram au cours de la fin de semaine, le gardien des Canadiens de Montréal, Carey Price, s’oppose au nouveau projet de loi, insiste sur le fait qu’il n’est pas un criminel ou une “menace pour la société” et dit qu’il veut garder ses “outils de chasse”.

Les conservateurs ont été rejoints dans l’opposition au projet de loi par le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, qui a déploré sur Twitter que le projet de loi avait convaincu Price “et tant d’autres que le but ou l’effet du contrôle des armes à feu est de nuire à la chasse”.

REGARDER: “Nous n’allons pas chasser des carabines ou des fusils de chasse”, déclare le PM

“Nous n’allons pas chasser des carabines ou des fusils de chasse”, déclare le Premier ministre

En réponse aux critiques du projet de loi C-21, Trudeau réaffirme son engagement à s’attaquer aux «armes les plus dangereuses» et affirme que le gouvernement écoute les commentaires pour s’assurer qu’il «ne capture pas les armes qui sont principalement des armes de chasse».

« L’amendement est sorti de nulle part », a déclaré le député néo-démocrate Charlie Angus, dont la circonscription couvre une vaste bande du nord de l’Ontario qui comprend de nombreuses Premières nations éloignées.

“C’était un projet de loi sur les armes de poing. Nous avons soudainement vu cette autre législation qui inquiète beaucoup de propriétaires légitimes d’armes à feu. Je pense qu’ils sont allés trop loin.”

Trudeau a déclaré lundi que le projet de loi C-21 se concentrait sur les armes à feu conçues pour “tuer le plus grand nombre de personnes le plus rapidement possible”.

“Nous nous sommes engagés à continuer d’aller de l’avant avec un contrôle fort et intelligent des armes à feu dans ce pays, à assurer la sécurité des communautés, à assurer la sécurité des Canadiens, et nous allons continuer à le faire”, a-t-il déclaré.

Le ministre de la Sécurité publique, Marco Mendicino, a également insisté la semaine dernière sur le fait que les chasseurs ne sont pas ciblés.

“Nous avons un plan pour éradiquer la violence armée une fois pour toutes”, a déclaré Mendicino à la Chambre des communes vendredi. “Nous n’allons pas cibler ces armes qui sont utilisées traditionnellement pour la chasse.”

Articles similaires