Le procureur de Washington assigne la NRA à comparaître dans une enquête sur le statut d'organisme à but non lucratif

0 45

PHOTO DE DOSSIER: Les participants se promènent à la réunion annuelle de la National Rifle Association (NRA), à Indianapolis, Indiana, États-Unis, le 28 avril 2019. REUTERS / Bryan Woolston

WASHINGTON (Reuters) – Le procureur général du district de Columbia a assigné vendredi des assignations à comparaître à la National Rifle Association et à sa fondation caritative cherchant à obtenir des documents financiers dans le cadre d'une enquête sur leur statut d'organisation à but non lucratif.

Le procureur général du District de Colombie, Karl Racine, a déclaré dans un communiqué que son bureau "avait délivré des assignations à comparaître à la National Rifle Association of America (NRA) et à la NRA Foundation, Inc., dans le cadre d'une enquête visant à déterminer si ces entités violaient la loi sur les organisations à but non lucratif du district. ”

Cette annonce, rapportée pour la première fois par le Washington Post, fait suite à une action similaire menée en avril par la procureure générale de l’État de New York, Letitia James, qui avait recherché des documents dans une enquête qui, selon le New York Times, concernait l’exonération fiscale du puissant groupe de pression.

L'ANR n'a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

Avec plus de 5 millions de membres, la NRA est de loin le lobby des armes à feu le plus puissant et le mieux connecté des États-Unis. Il a travaillé en étroite collaboration avec les législateurs pour protéger les fabricants d’armes à feu de toute responsabilité pour violence à l’arme armée et a imposé une interdiction aux autorités sanitaires américaines de promouvoir le contrôle des armes à feu.

«Nous recherchons des documents de ces deux organisations à but non lucratif détaillant, entre autres, leurs registres financiers, les paiements aux fournisseurs et les paiements aux dirigeants et aux administrateurs», a déclaré Racine.

Le bureau de Racine a le pouvoir d’intenter des actions en justice pour dissoudre ou placer sous séquestre une société à but non lucratif qui utilise les fonds à mauvais escient ou qui va à l’encontre de ses objectifs.

Édité par Bernadette Baum

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

Source

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More