Le processus de vérification de Twitter qui met une coche bleue sur les profils redémarre aujourd’hui

La procédure de vérification de Twitter qui met une coche bleue sur les profils d’utilisateurs notables est interrompue depuis novembre 2017. Aujourd’hui, le site de micro-blogging rouvrira son processus de vérification après plus de trois ans de suspension. Twitter a cessé de vérifier les comptes le 16 novembre 2017, affirmant que le badge bleu avait causé un problème de perception chez eux. La coche bleue a été considérée comme une approbation de certaines personnes par Twitter, et la société a été accusée d’être biaisée en ce qui concerne la coche bleue.

« Cette perception s’est aggravée lorsque nous avons ouvert la vérification des soumissions publiques et des personnes vérifiées que nous n’approuvons en aucun cas », avait déclaré Twitter à l’époque. Twitter avait également déclaré qu’il prévoyait d’examiner certains des comptes qui avaient été vérifiés plus tôt. Twitter ramenant la vérification, les utilisateurs pourront demander à être vérifiés par le site de micro-blogging. Les utilisateurs devront choisir une catégorie pour leur statut de vérification et ils devront partager des liens et d’autres éléments de support pour stimuler leur cause afin pour obtenir la coche bleue.

LIRE AUSSI – Retour de vérification publique de Twitter en janvier 2021: voici comment faire vérifier votre compte

Twitter a déclaré qu’il utiliserait à la fois un examen automatisé et humain afin de gérer les applications de vérification. Il a également déclaré que Twitter donnerait aux utilisateurs la possibilité de partager des informations démographiques après avoir terminé la nouvelle application de vérification afin que nous puissions mieux mesurer et améliorer l’équité de son processus de vérification.

Dans le cadre de la nouvelle politique, Twitter commencera à supprimer automatiquement le badge vérifié des comptes inactifs et incomplets. Twitter dit que le compte doit représenter ou être associé à une personne ou à une marque bien en vue afin d’être vérifié. Les utilisateurs travaillant dans le gouvernement, y compris les chefs d’État, les élus, les ministres, les entreprises bien connues, les marques et les organisations, les nouvelles organisations et journalistes, les personnalités du divertissement, les personnalités sportives, les militants, les organisateurs et d’autres personnes influentes sont la catégorie de personnes qui pourront se vérifier.