Le prince Philip, 99 ans, admis à l’hôpital à titre de «  mesure de précaution  », selon le palais de Buckingham

Le prince Philip, l’époux de 99 ans de la reine britannique Elizabeth II, a été hospitalisé « par mesure de précaution », a annoncé mercredi Buckingham Palace.

Le duc d’Édimbourg a été admis mardi soir à l’hôpital privé Kind Edward VII de Londres après s’être senti mal. Il devrait y rester quelques jours « d’observation et de repos », a également indiqué le palais.

Aucun détail n’a été donné bien que sa maladie ne semble pas être liée au COVID-19. La reine et son mari ont tous deux reçu une première dose du vaccin contre le virus mortel début janvier.

Le couple royal séjourne au château de Windsor ces dernières semaines alors que le pays en est à son troisième lock-out national, imposé à la suite de l’émergence d’une variante plus transmissible.

Philip a pris sa retraite de ses fonctions publiques en 2017.

Le bureau du Premier ministre a déclaré que Boris Johnson « adresse ses meilleurs vœux au duc d’Édimbourg alors qu’il subit quelques jours de repos à l’hôpital ».

Philip, qui fêtera son 100e anniversaire le 10 juin, a été hospitalisé pour la dernière fois en décembre 2019. Le palais a déclaré à l’époque que son séjour de quatre jours à l’hôpital Kind Edward VII visait à traiter une maladie préexistante.

Auparavant, il avait subi une arthroplastie de la hanche en 2018 et avait été traité pour une artère coronaire bloquée en 2011.

Philip, un ancien officier de marine, a épousé la princesse Elizabeth de l’époque en 1947 et est l’époux royal le plus ancien de l’histoire britannique. Lui et la reine ont quatre enfants, huit petits-enfants et neuf arrière-petits-enfants.